Biopsies mammaires

Que faut-il savoir sur la biopsie mammaire ?
Bien que pratiquée depuis des décennies, la biopsie mammaire suscite encore beaucoup d’appréhensions quant à son déroulement et à ses suites. Cette opération qui bénéficie de techniques de plus en plus évoluées, est pourtant essentielle à l’évaluation des anomalies du sein. Mieux connaître son intérêt et ses applications vous aidera à mieux l’appréhender.

Pourquoi décide-t-on de recourir à une biopsie mammaire ?
Un médecin peut décider de recourir à une biopsie percutanée suite à la détection d’une modification de l’architecture ou d’un changement suspect des tissus lors d’un examen physique, d’une échographie ou d’une mammographie. L’opération consiste à prélever des tissus à l’aide d’une aiguille en vue de les analyser pour déterminer s’il s’agit ou non de lésions cancéreuses.
Cet examen est d’autant plus important qu’il est le seul moyen non chirurgical qui permette d’établir un diagnostic précis sur la nature de ces lésions. En cas de bénignité, il évitera à la patiente de se faire opérer inutilement. Le cas échéant, il permettra au médecin de choisir le type d’intervention le mieux adapté et ainsi, d’éviter les opérations successives.

Qu’est ce qu’une cyto-ponction ?
La ponction consiste à introduire à travers la peau une aiguille très fine sous contrôle échographique. Cette technique  recueille du liquide et/ou des cellules étalées sur lames puis envoyées au cytologiste. Cette ponction est principalement utilisée pour les kystes du sein en cas de  douleur afin de soulager la patiente, ou bien en cas de kyste atypique (hémorragie, abcès, nécrose).

Quels sont les différents types de biopsies mammaires ?
Il existe deux types de biopsies mammaires : la microbiopsie et la macrobiopsie. Le choix de la méthode se fera principalement suivant la nature et le volume des tissus à prélever. Ces interventions sont effectuées sous guidage échographique ou mammographique (biopsie stéréotaxique).

La microbiopsie
Ce type d’examen est généralement réalisé pour diagnostiquer les masses et les nodules. En pratique, les prélèvements sont réalisés sous anesthésie locale et s’effectuent par aspiration à l’aide d’un pistolet automatique. Le prélèvement en lui-même n’est pas douloureux. Le fragment de quelques millimètres est adressé pour étude histologique sous microscope par un laboratoire d’anatomo-pathologie. La réponse vous sera transmise entre 5 et 10 jours en fonction de la complexité de cette analyse.

La macrobiopsie
Cette technique plus récente, se base sur le système Mammotome®, un dispositif qui permet de prélever des échantillons de tissus par aspiration à vide, à l’aide d’une une aiguille de creuse de 3 à 4 mm munie d’un petit couteau cylindrique rotatif.
Contrairement à la microbiopsie, cette méthode permet de recueillir un plus grand volume d’échantillon (10 à 30 fois plus) et d’effectuer les prélèvements nécessaires en une seule ponction. Elle produit une précision de l’ordre du millimètre et une fiabilité proche de 100%.
La macrobiopsie est souvent pratiquée en cas de microcalcifications, mais aussi parfois pour l’extraction totale d’une lésion dans les cas complexes qui nécessitent une analyse complète. Ce qui permet d’éviter une biopsie chirurgicale avec pour avantage d’être moins invasif.

Notre cabinet effectue lors du dépistage individuel ou organisé des microbiopsies sous échographie lors de la détection d’anomalies du sein nécessitant cette intervention. Nous nous chargeons d’un rendez vous en urgence en fonction de vos disponibilités, les contre-indications (anticoagulants). Nous adressons immédiatement le prélèvement au laboratoire. Dès réception du résultat nous vous téléphonons pour  vous en informer et vous orienter.

Mammographie avec tomosynthèse

Le cabinet est équipé d’un appareil de mammographie numérique plein champ FUJI AMULET INNOVALITY  (novembre 2013).

Cet équipement de dernière génération permet non seulement de diminuer les doses de radiations RX délivrées sur les seins, mais surtout d’améliorer la qualité des images grâce à la technologie TOMOSYNTHESE, technique d’imagerie en coupes, qui optimise la différenciation et la séparation des superpositions des tissus fibreux, ce qui offre un meilleur étalement des images denses ou fibreuses bénignes et une visualisation optimisée des petits cancers.

Le principe de la Tomosynthèse :
C’est une technologie de mammographie numérique 3D qui consiste à acquérir des images  à faible dose d’irradiation d’un sein compressé sous différents angles. Cela permet de diminuer le problème de la superposition des tissus auquel nous sommes confrontés lors d’une mammographie classique.

Intérêts et avantages :
La Tomosynthèse fournit une vision plus claire et plus fine des seins et permet aux radiologues de dépister les lésions subtiles comme les distorsions architecturales , d’éliminer un certain nombre d’images construites, évitant des clichés complémentaires et augmentant la confiance diagnostique
Cette technique puisque plus précise, permet moins de biopsies inutiles ou d’examens supplémentaires, habituellement source d’angoisse et d’anxiété importante pour la patiente.
Elle permet une plus grande probabilité de détecter d’éventuelles tumeurs mammaires multiples, éventualité retrouvée dans 15% des patientes atteintes de cancer du sein.

 

Tomosynthése-Mammographie-3D

Hystérosalpingographie HSG

L’hystérosalpingographie (HSG), également appelée hystérographie, est un examen radiographique de l’utérus et des trompes. Ces dernières années, il est de plus en plus souvent remplacé par l’Imagerie par résonance magnétique (IRM). La principale indication reste les bilans d’infertilité ou désirs de grossesse. L’hystérographie est pratiquée dans un cabinet de radiologie par un radiologue.

Pratique de l’hystérographie
Cet examen permet d’observer la cavité utérine et les trompes.

Déroulement de l’examen
La patiente est installée en position allongée, sur le dos, genoux pliés, les pieds sur des étriers. Le médecin positionne le spéculum , réalise une  asepsie  du col, puis place une tulipe dans le col de l’utérus et injecte un produit de contraste iodé. L’examen dure environ 15 minutes et ne nécessite aucune anesthésie. L’examen fournit des renseignements directs sur la cavité utérine et les trompes, sur l’état de la muqueuse.

Risques éventuels de l’hystérographie
L’hystérographie ne doit pas être réalisée en cours de grossesse, ni en cas d’infection gynécologique. D’une manière générale, elle est effectuée juste après les règles. Une allergie connue à l’iode doit être signalée au médecin avant l’examen.

 

c935a51282_hysterographie_02

Connexion non sécurisée

Si votre navigateur internet vous indique une page d’erreur lorsque vous tentez de vous connecter à votre dossier en ligne, veuillez l’autoriser à accéder à cette page en cliquant sur le bouton correspondant à votre navigateur :

 

Internet Explorer : erreur1
Google Chrome erreur5

 

Mozilla Firefox erreur2
Safari : erreur4

Opera : erreur3

 

 

Scanner [Imagerie en coupes] – examen radiologique Montpellier

Nous travaillons dans les principaux établissements privés et hospitaliers de Montpellier. Interrogez notre secrétaire lors de la prise de rendez-vous pour le choix de la date et du lieu d’examen.
Les rendez-vous se prennent au secrétariat du cabinet et les médecins vous retrouvent dans les structures de soin aux dates et heures convenues.
Les secrétaires vous remettent si nécessaire l’ordonnance des produits pharmaceutiques à amener le jour de l’examen pour sa préparation ou sa réalisation.

Principe du scanner
Comme la radiographie, il utilise des rayons X.
Cette technique permet la réalisation de coupes très fines de l’ensemble des organes à explorer, puis de les reconstruire dans les 3 plans de l’espace
Cet examen est indolore
On utilise parfois une injection intra-veineuse de produit de contraste iodé

Avant la réalisation de votre examen on vous demandera :
– si vous avez des antécédents allergiques ou asthmatique
– si vous êtes diabétique
– si vous avez des anomalies de la fonction rénale : en cas de nécessité d’injection de produit de contraste iodé, un bilan biologique rénal vous sera demandé.
– si vous êtes susceptible d’être enceinte, si vous allaitez.
– les médicaments que vous prenez notamment les anticoagulants

  Précautions :
– Grossesse, allaitement en cas d’injection d’iode
– Allergie connue aux produits de contraste.
– Altération de la fonction rénale sévère en cas d’injection de produit de contraste iodé.

Incidents et effets secondaires :
– Sensation de chaleur lors de l’injection de contraste.
– Passage du produit de contraste hors de la veine (rare).
– Allergie au produit de contraste (rare).

scanner abdominal IMG_6533

Ostéodensitométrie – examen radiologique Montpellier

L’ostéodensitométrie est un examen radiologique qui permet un diagnostic précoce de l’ostéoporose ainsi qu’une évaluation du risque de fractures, ce qui permet la mise en oeuvre rapide d’un traitement et de mesures de prévention.
L’ostéodensitométrie biphotonique ou DXA (absorptiométrie biphotonique aux rayons X) est la technique de référence pour mesurer la déminéralisation osseuse, appelée DMO. L’ostéodensitométrie représente le meilleur moyen de dépister une perte de la masse osseuse comparé au capital osseux initial.
L’ostéodensitométrie a également pour rôle la surveillance de l’évolution de l’ostéoporose au cours du traitement.
Déroulement
Les mesures sont effectuées sur deux sites de références: le rachis lombaire et le col du fémur.
Sa réalisation doit respecter les normes de contrôle de qualité définies en 2005 par l’Afssaps et les conditions préconisées par la HAS dans son avis de juin 2006. L’absorption par le squelette d’un faisceau d’énergie à travers les os est analysée au cours de l’examen.
Durée de l’examen
L’ostéodensitométrie dure moins de quinze minutes.
L’ostéodensitométrie est un examen non douloureux

La mesure de la densité osseuse par absorptiométrie bi-photonique est réalisée sur matériel Lunar GE après étalonnage quotidien (calibration).

Les sites anatomiques explorés habituellement sont le rachis lombaire, les cols fémoraux et parfois le(s) poignet(s) selon nécessité.

Les résultats sont retranscrits immédiatement sur graphiques et compte-rendu qui sont archivés au cabinet, et vous sont également remis.

 

densito Graphitque lombaire

Mammographie [Dépistage du cancer du sein] – examen radiologique Montpellier

Celui-ci est proposé par mammographie dès 40 ans et selon les facteurs de risque de pathologie mammaire.
Les médecins du centre sont agréés et accrédités pour le dépistage du cancer du sein, de même que les deux manipulatrices qui réalisent les clichés mammographiques.
L’appareil utilisé est un Mammographe numérique plein champ FUJI AMULET INNOVALITY, avec lecture sur console dédiée BARCO (Novembre 2013)

Entre 50 et 74 ans, le « dépistage organisé  » (programme national) avec une deuxième lecture indépendante est proposé à toutes les patientes « éligibles ». Une « convocation » vous est peut-être parvenue par courrier (validité: six mois). A défaut, elle peut être éditée ou renouvelée sur place au secrétariat.
L’acte radiologique est alors pris en charge directement par la structure de dépistage (pas d’avance de frais). Un délai de 10 à 15 jours est nécessaire pour l’obtention du résultat définitif (après deuxième lecture).

Vous devez nous signaler le jour de l’examen :
– les antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein
– les antécédents de chirurgie mammaire, de radiothérapie, hormonothérapie, chimiothérapie
– le port de prothèses
– les anomalies cutanées comme les cicatrices, les naevi ou molluscums, rétractions mammelonnaires

En fonction de la première analyse mammographique, d’autres examens complémentaires peuvent être réalisés immédiatement ou à distance pour orienter le diagnostic : échographie mammaire, ponction, biopsie ou IRM mammaire.

Votre radiologue est disponible pour vous renseigner.

mammographes-numeriques-pleins-champs-68536-3704525 P1000391P1000389

Doppler – examen radiologique Montpellier

Les examens Doppler couleur et pulsé sont réalisés avec les échographes du cabinet.

Dopplers réalisés :
– Vaisseaux du cou
– Artères et/ou veines des membres
– Aorte abdominale
– Vaisseaux digestifs ou pelviens
– Thyroïdien, au cours d’une échographie de la thyroïde
– D’organe, au cours d’une échographie de la même région anatomique.

Qu’est ce que l’effet doppler :
Quand un faisceau ultrasonique traverse un flux sanguin, la fréquence du signal revenant à l’émetteur peut être augmentée ou diminuée, en fonction de la direction et de la vitesse de ce flux par rapport à l’incidence du faisceau ultrasonique.
Le doppler permet donc de déterminer la vitesse et le sens d’un flux sanguin, ainsi que son caractère, homogène (ou laminaire) ou turbulent.

Les différents modes de Doppler :
Le Doppler pulsé : la sonde fonctionne alternativement comme émetteur et comme récepteur. Il est possible de régler la période de la pulsation ce qui permet de sélectionner la profondeur de la zone explorée. Le flux enregistré est donc mieux repéré sur l’image. En revanche, les flux très rapides, au-delà d’une vitesse maximale mesurable, ne peuvent pas être enregistrés en Doppler pulsé.

Le Doppler continu : il utilise une émission continue d’ultrasons avec une sonde à deux cristaux, l’un émetteur et l’autre récepteur. Il permet d’enregistrer des flux de très haute vélocité, sans limitation de vitesse mesurable. Son inconvénient est une moins bonne localisation du flux analysé.

Le Doppler à codage couleur : Il permet une visualisation directe des flux sanguins intra-vasculaires, qui se superposent à l’image en échographie bidimensionnelle. Par convention, les flux positifs ou flux qui s’approchent du transducteur sont codés en rouge, les flux qui s’en éloignent sont codés en bleu ; les flux très rapides ou turbulents, apparaissent « en mosaïque »(aliasing) de toutes les couleurs.

 

 

echo-doppler

Votre dossier en ligne – Accès patient et correspondant ou prescripteur

La Centre de Radiologie de Saint-Gély a mis en place l’accès de vos résultats d’examens en ligne. Pour y accéder, veuillez prendre connaissance des points suivants :

1/ L’adresse d’accès serveur CLIQUEZ ICI

Merci de noter que le navigateur Internet Explorer n’est pas supporté par l’application.

 

2/ Vos codes d’accès aux résultats de vos examens en ligne :

-> l’identifiant est votre numéro d’examen indiqué sur le compte rendu médical (Exemple 3420.44901)

-> le mot de passe est votre date de naissance: JJ/MM/AAAA (Exemple: 18/02/1948)

 

3/ Vous avez alors accès aux images radiologiques ainsi qu’à votre compte rendu d’examen.

Illustration Portail patient

Les examens radiologiques

Vous trouverez ci-dessous la liste des examens radiologique que nous pratiquons :

  • Echographie :
    • abdominale
    • pelvienne
    • articulaire
    • musculaire
    • thyroïdienne